Le patch anti tabac : arrêter de fumer définitivement avec le patch nicotine

Patch nicotique

Parmi les solutions les plus utilisées dans la lutte contre le tabac : les patchs diffuseurs de nicotine.

Fonctionnement du patch anti tabac

Le patch a été inventé pour diffuser un médicament ou une substance dans le corps à travers le sang. L’avantage de ce système, c’est qu’il permet de contrôler la dose diffusée.
Dans le cadre de la lutte anti tabac, le patch nicotine est collé à la peau et diffuse progressivement dans le sang une quantité maîtrisée de nicotine, afin d’atténuer la sensation de manque chez le patient en cours de sevrage tabagique.

Avant l’utilisation du patch anti tabac, un médecin doit évaluer le degré de dépendance du patient au tabac et prescrire un calendrier d’utilisation. Ce calendrier permet de baisser progressivement la dose de nicotine présente dans le patch. Ainsi, le fumeur arrête de fumer progressivement sans subir de choc.

Pourquoi choisir le patch nicotine ?

Lorsqu’on arrête de fumer, on recherche souvent une solution peu contraignante, assez discrète et qui nous permet de ressentir le moins possible l’envie de fumer. Le patch pour arrêter de fumer remplit ces conditions. On peut le porter et aller travailler sans que personne ne le remarque. De plus, on peut consommer d’autres médicaments sans que cela ne provoque des effets indésirables.

L’efficacité du patch est prouvée, mais elle reste néanmoins liée, comme pour toutes les autres solutions anti tabac, à une forte volonté et motivation. Selon les études, le pourcentage de réussite est parfois faible. Vous devez donc être du côté des motivés !

Le patch pour arrêter de fumer remboursé par l’Assurance Maladie

Depuis 2007, l’Etat français soutient financièrement les personnes qui veulent arrêter de fumer en subventionnant 50€ l’achat de patchs anti tabac. Ce qui correspond à environ 1 mois de sevrage tabagique. Le fumeur doit par contre se faire prescrire le patch par un médecin.

Chez les femmes enceintes, cette aide de l’Etat est de 150€ depuis l’année 2011.

Les effets indésirables du patch nicotine

Patch anti tabac

Patch anti tabac

Lorsqu’on arrête de fumer en utilisant le patch diffuseur de nicotine, on peut subir de nombreux effets secondaires indésirables. Le tout est de savoir les reconnaître et les gérer. Parmi les effets secondaires de l’arrêt du tabac :

  • L’insomnie : l’utilisation des patchs, surtout la nuit, peut troubler le sommeil. Dans ce cas, mieux vaut retirer le patch durant la nuit, quitte à ce que le manque soit plus fort le matin au réveil.
  • Les nausées : leur cause varie selon les cas, mais il faut savoir que le patch doit être appliqué dans un endroit assez éloigné des organes vitaux. Si la dose est trop élevée, le patient peut également ressentir des nausées voir un mal de cœur.
  • L’allergie : certaines personnes sont allergiques aux matières que contient le patch. Dans ce cas, il faut changer assez souvent l’emplacement du patch, changer de marque si cela persiste et envisager une autre solution anti tabac le cas échéant.