Les gommes (chewing-gum) à mâcher pour arrêter de fumer : un substitut nicotinique

gommes (chewing-gum) à mâcher pour arrêter de fumer

Lorsqu’on décide d’arrêter définitivement la cigarette, l’une des principales angoisses est : comment remplacer le geste du fumeur ? Qu’est ce qu’on va faire de ses mains, de sa bouche … Et la gomme à mâcher a l’avantage d’occuper la bouche et de faire oublier le geste du fumeur.

Le chewing-gum est un substitut nicotinique qui, au même titre que le patch anti tabac, diffuse de la nicotine dans le corps pour combler le manque et l’envie de fumer. Le fait de mâcher occupe la bouche et fait oublier la cigarette. Il est également discret car les gens pensent à un chewing-gum ordinaire et non à un chewing-gum anti tabac.

Il existe des gommes à mâcher contenant différentes concentrations de nicotine. Il est ainsi possible de contrôler sa consommation de nicotine et d’en diminuer progressivement.

Pourquoi choisir la gomme à mâcher comme substitut nicotinique ?

Le but d’une gomme à mâcher est très proche de celui d’un patch tabac. A la différence qu’un patch se fait plus oublier, peut être trop oublier. Lorsqu’on consomme une gomme, on effectue une action. Une action qui continue tant qu’on a le chewing-gum dans la bouche. C’est là le principal avantage de la gomme de tabac.

Les effets secondaires des gommes ou chewing-gum à mâcher

Les douleurs d’estomac sont les effets secondaires les plus courants pour ce produit anti tabac. Mais il est souvent lié à une mauvaise utilisation. En effet, les gommes tout comme les pastilles nicotiniques doivent être mâchées un minimum. Ensuite, il suffit de les garder dans la bouche pour que la nicotine passe dans le sang à travers les muqueuses. En mâchant trop rapidement le Chewing-gum, toute la nicotine passe directement à l’estomac, ce qui n’est pas une bonne chose. Cela revient à manger du tabac.

La gomme de nicotine à mâcher peut également causer des nausées liées à une consommation trop rapide également. Il faut donc mâcher lentement (environ 20 fois en 30 minutes).

Où acheter les gommes à mâcher ?

Cela vaut pour tous les substituts nicotiniques : les gommes à mâcher doivent être prescrites par un médecin avec un suivi lors du sevrage tabagique.