Homéopathie contre le tabac : arrêter de fumer sans substitut nicotinique

Homeopathie contre le tabac

Parmi les solutions pour l’arrêter définitif du tabac sans utilisation de substitut nicotinique : l’Homéopathie.

L’Homéopathie est une médecine alternative crée en 1796 par le médecin allemand Samuel Hahnemann. Dans le cadre d’un sevrage tabagique, cette médecine non conventionnelle consiste à utiliser des plantes qui provoquent le même effet que le tabac. En clair, combattre le feu par le feu.
Parmi ces plantes, on retrouve la plante du tabac, le jasmin de Virginie (Gelsemium sempervirens), la lobélie enflée, la Staphysagria, la fève de Malac (Anacardium Orientale) …

Même la Haute Autorité de Santé a décrété l’Homéopathie inefficace contre le tabac, cette méthode est remboursé partiellement par la sécurité sociale en France. D’ailleurs, elle fait partie des solutions contre le tabac les moins couteuses (entre 50 et 70 euros pour un sevrage entier).

Pour les personnes qui fument plus d’un paquet par jour, l’efficacité de l’Homéopathie est sérieusement remise en question. Cette technique ne concerne donc que les petits fumeurs.