Que faire pour arrêter le tabac ? Une solution efficace pour vous aider !

 

Bien que la dépendance au tabac ne soit pas contagieuse, elle provoque des millions de décès dans le monde. C’est aussi l’une des substances les plus addictives de la planète. Chaque année, plus de 7 millions de personnes meurent de maladies liées au tabac. De plus, les traitements conventionnels semblent échouer à aider ces personnes à arrêter de fumer. C’est là que le CBD peut intervenir pour arrêter le tabac, les meilleures promotions sont sur cbd-pas-cher.fr.

Comprendre comment fonctionne la dépendance à la nicotine est primordial si vous voulez trouver une solution efficace. En dehors de la dépendance physique évidente, fumer des cigarettes crée une habitude et peut donc déclencher une dépendance comportementale.

Dans le cas d’une dépendance physique, il vous suffit de supporter le temps dont votre corps a besoin pour évacuer la nicotine de votre système et retrouver un fonctionnement normal.

Les dépendances comportementales sont plus complexes car le cerveau d’une personne dépendante est câblé à certains processus qui conduisent souvent à la sensation de plaisir associée à l’inhalation de la fumée de cigarette. C’est pourquoi les thérapies de remplacement de la nicotine, comme les gommes ou les patchs à la nicotine, affichent de faibles taux de réussite en matière de sevrage.

CBD pour lutter contre les cigarettes ?

pexels-tree-of-life-seeds-3259600

Le CBD a un profil thérapeutique polyvalent. Les gens l’utilisent pour soulager un large éventail d’affections et de symptômes, notamment la douleur, les spasmes musculaires, les tremblements, les crises d’épilepsie, l’insomnie, les maladies auto-immunes, la neurodégénérescence et la démence, etc.

Récemment, le CBD a attiré l’attention des psychiatres et des experts en toxicomanie pour son potentiel dans le traitement de la dépendance au tabac.

– Le CBD atténue les symptômes de sevrage après l’arrêt de la cigarette

La nicotine crée une forte dépendance, similaire à celle des drogues dures comme la cocaïne, d’où l’arrêt de la cigarette. À un moment donné, la plupart des utilisateurs sont confrontés à une barrière de symptômes de sevrage qu’il est presque impossible de surmonter.

La dépendance physique au tabac va bien au-delà de l’envie d’une autre cigarette. Les symptômes de sevrage apparaissent en quelques jours et se traduisent par de l’irritabilité, de l’anxiété, des difficultés à s’endormir, de l’hypertension, des maux de tête et de la dépression.

Ils peuvent persister jusqu’à plusieurs semaines. Si la période de sevrage était facile à surmonter, la dépendance au tabac ne serait pas devenue un problème de santé mondial.

Le CBD interagit avec le système endocannabinoïde humain, qui maintient l’homéostasie dans tout le corps. Le système endocannabinoïde contrôle des fonctions corporelles essentielles, notamment les cycles de sommeil, la réponse au stress, la pression sanguine, la température corporelle, l’humeur, la mémoire, la perception de la douleur, etc.

Le CBD est un puissant inhibiteur de la FAAH, une enzyme qui décompose les endocannabinoïdes naturels de l’organisme. Ces endocannabinoïdes se lient aux récepteurs cannabinoïdes du cerveau (CB1) qui peuvent influencer l’humeur, la douleur, le sommeil et les régions de récompense dans votre cerveau. La supplémentation en huile de CBD vous aide à maintenir un niveau suffisant de vos propres cannabinoïdes et réduit ainsi le dysfonctionnement des processus susmentionnés.